Applications mobilesEconomie 3.0

Applications mobiles métier : le sur-mesure n’est pas une utopie pour les PME !

By 20/03/2017 No Comments
Applications mobiles métiers sur mesure | Nablaware | Concepteur d'applications mobiles

Les applications mobiles métier spécifiquement conçues pour les sociétés et mises à disposition de leurs collaborateurs, fournisseurs, partenaires ou clients sont aujourd’hui économiquement incontournables. Les avantages qu’elles sont à même de délivrer sont en effet vitaux pour toute entreprise. Pour autant, en 2016, seulement 44% des entreprises françaises étaient équipées d’une application mobile spécifiquement adaptée à leur activité. Un chiffre qui peut paraître surprenant. Parmi elles, on trouve une large majorité de groupes et de grandes entreprises. Les applications mobiles – et leurs extraordinaires atouts – seraient-elles donc un luxe inutile ou inaccessible pour les PME et les TPE ? Pas si sûr…

Applications mobiles métier : des avantages certains, mais des réticences tenaces…

Gain de temps, gain de réactivité, rationalisation des coûts, amélioration de la collaboration interne et de la relation client… Les applications mobiles métier n’ont maintenant plus à prouver leur efficacité.

Pourtant, les entrepreneurs de PME rechignent encore à franchir le pas et à doter leur entreprise d’un ou plusieurs outils applicatifs digitaux dignes de ce nom. Ces réticences tenaces peuvent s’expliquer par des a priori psychologiques vis-à-vis des outils mobiles connectés, voire carrément par des idées reçues solidement ancrées. Au premier rang desquelles on trouve évidemment l’aspect financier.

Les applications mobiles métier : la crainte du coût n’a pas lieu d’être

S’engager dans un projet de développement d’application mobile trop coûteux en regard des bénéfices attendus est une crainte récurrente des PME. Elle est évidemment parfaitement compréhensible. Sans visibilité ni assurance quant aux avantages concrets qu’un application mobile métier serait à même de leur apporter, il est normal que les décideurs préfèrent envisager des investissements qui leur semble plus prometteurs. En réalité, et nous le verrons plus bas, la crainte du coût quant au développement d’une application mobile métier n’a plus lieu d’être. Elle persiste toutefois : héritage de modèles économiques antérieurs qui ont érodé pour longtemps la confiance des chefs d’entreprises.

Les applications mobiles métier : des modèles commerciaux antérieurs rédhibitoires

La problématique financière concernant les applications mobiles métier a été concomitante des premières offres proposées aux entreprises. Les premières applications métier arrivées sur le marché pour les PME étaient en règle générale conçues comme des packages fourre-tout qui cherchaient à empiler un maximum de fonctionnalités sans vraiment chercher à savoir si celles-ci étaient réellement pertinentes pour leurs prospects. À charge pour les commerciaux de vendre l’application de leur start-up, le plus cher possible et au plus de clients possibles, pour rentabiliser son développement au maximum. Une stratégie qui a fait long-feu…

Des sociétés exerçant dans le même secteur d’activité mais avec des cœurs de métier très différents pouvaient recevoir des offres identiques. Ces applications type présentaient des fonctionnalités qui correspondaient rarement à 100% avec leurs besoins réels. Les entreprises se voyaient proposer ces produits à grand renfort d’arguments commerciaux soigneusement calibrés et boostés par des offres tarifaires alléchantes mais en réalité très onéreuses. Dans la foulée, le développement d’applications mobiles métier spécifiquement dédiées était présenté comme un investissement totalement inabordable. Le protocole d’achat de ces applications type était donc pratiquement toujours le même : des mensualités en apparence assez faibles, mais liées à un engagement très long par des contrats soigneusement verrouillés. En quelques semaines d’usage, le client s’apercevait très vite des limites de sa nouvelle application. Au final : un coût absolument exorbitant pour une application mobile à l’utilité très limitée au sein de l’entreprise. On comprend que les entrepreneurs aient pu devenir méfiants devant ces modèles commerciaux rédhibitoires.

Les applications mobiles métier : le sur-mesure n’est pas une utopie !

Même si ces modèles sont encore en vigueur chez certains développeurs, il faut désormais affirmer que le temps où les applications mobiles métier étaient seulement conçues selon des schémas prédéterminés est aujourd’hui révolu. Et pour les entreprises, les perspectives quant au développement d’applications mobiles métier dédiées sont donc aujourd’hui beaucoup plus ouvertes.

Les meilleures entreprises de conception d’applications mobiles ont su comprendre l’ensemble des réticences évoquées plus haut et se sont aujourd’hui réellement professionnalisées. Elles ont appris à placer l’écoute du client et la prise en compte de ses besoins réels au centre de chacun de leurs projets. En d’autres termes, une équipe de développement doit être aujourd’hui capable de réaliser pour ses clients des applications répondant parfaitement à toutes les spécificités de leurs métiers et ce quelle que soit la taille et les secteurs d’activité de leurs entreprises.

Il faut donc désormais tordre le coup à l’idée reçue selon laquelle une application mobile métier réalisée sur-mesure aura obligatoirement un coût pharaonique.

Ce qui doit en revanche revêtir un caractère obligatoire, c’est qu’une équipe de conception réellement impliquée dans l’accompagnement de son client doit avoir à cœur de comprendre son métier de manière exhaustive. Elle doit définir précisément et concrètement avec lui ce que sont ses attentes et ses besoins réels. Elle doit ensuite lui proposer les solutions les plus pertinentes et les plus adaptées à sa demande. En termes techniques, bien-sûr, mais aussi et surtout en termes de budget. Elle doit enfin lui établir un devis clair basé sur une étude précise et exhaustive du besoin.

La pertinence des conseils que sauront apporter les concepteurs aura pour effet de rationaliser le projet et d’en optimiser le coût global en regard des avantages attendus. Ainsi, le client saura parfaitement où il va et pourra faire le choix d’investir en parfaite connaissance de cause.

Faire spécifiquement développer une application mobile métier n’est donc absolument pas hors de portée d’une PME, vu les extraordinaires avantages et bénéfices qu’elle peut raisonnablement espérer atteindre avec ce support.

Mais, et nous parlons ici en connaissance de cause, qu’il soit à la tête d’un très grand groupe ou d’une PME, le décideur qui voudra faire développer une application métier digne de son entreprise et de ses ambitions ne devra pas se contenter d’opérer une sélection parmi les prestataires présentant toutes les qualités techniques nécessaires. Il aura surtout à cœur de s’orienter vers un véritable partenaire qui saura en outre lui offrir d’authentiques qualités humaines d’écoute, de compréhension, de conseil et de confiance.